Cergy le long de l’Axe Majeur

L’Axe Majeur est un parcours urbain qui a été conçu par Dani Karavan. Ce parcours est constitué de 12 stations (12 comme les 12 heures du jour et de la nuit, les 12 mois de l’année, les 12 signes du zodiaque, les 12 tribus d’Israël, les 12 Apôtres …): la tour belvédère, la place des colonnes, les jardin des impressionnistes, l’esplanade de Paris, la terrasse, les jardins des droits de l’Homme, l’amphithéâtre, la scène, la passerelle, l’île astronomique, la pyramide, et le carrefour de Ham.

Toute balade le long de l’Axe Majeur se doit de commencer par la gare RER de Cergy- St Christophe. Cette gare est remarquable pour son horloge, qui est la plus grande d’Europe.

Depuis la gare, la première station de l’Axe, la tour belvédère, est repérable entre les bâtiments.

La tour est construite au milieu de la place des colonnes Hubert Renaud.

La direction de l’Axe est repérable par une percée entre les bâtiments entourant la place, et par le dallage que l’on retrouvera ensuite tout le long de l’Axe.

L’étape suivante est le parc des impressionnistes, qui constitue un rappel du passé agricole des lieux.

Après avoir traversé ce verger, on se retrouve sur l’esplanade de Paris, au milieu de laquelle on trouve une fontaine de vapeur, et au bout de laquelle on aperçoit les 12 colonnes, qui marquent le début de la terrasse.

 

la fontaine de vapeur

les 12 colonnes, 12 comme le nombre de communes dans l’agglomération de Cergy-Pontoise

Sur la terrasse, en descendant vers les jardins des droits de l’Homme, on croise un tronçon de chemin de fer, rappel de la voie qui passait en ces lieux.

La descente vers l’Oise s’effectue à travers les jardins des droits de l’Homme, où comme symbole de paix, François Mitterand a planté un olivier importé de Vinci.

l’olivier de la paix

À la fin des jardins, on atteint l’amphithéâtre et la scène, qui se situe au milieu d’un bassin relié directement à l’Oise.

l’amphithéâtre

la scène

La traversé de l’Oise s’effectue en empruntant la passerelle, qui passe au-dessus de l’amphithéâtre et de la scène.

 

Au bout de la passerelle, on arrive au bord des étangs de Cergy-Neuville, et en vue de l’île astronomique et de la pyramide.

l’île

la pyramide

L’île n’étant toujours pas accessible, elle constitue un refuge pour les plantes et les animaux. J’y ai aperçu des oies bernaches.

Pour rejoindre la gare RER de Cergy-Préfecture, on longe les étangs, dont les berges sont verdoyantes et permettent aux cergyssois de se ressourcer.

  

  

En arrivant à l’extrémité de la base de plein-air de Cergy, on retraverse l’Oise pour arriver à Port-Cergy.

 

En suivant le boulevard du port, on peut alors rejoindre le parc de la Préfecture.

  

Au bout du parc on atteint le coeur de l’ancienne ville nouvelle: le parvis de la préfecture. Autour du parvis, on trouve: la préfecture, l’hôtel d’agglomération, et l’ancienne tour EDF.

le parvis

la préfecture

l’hôtel d’agglomération

la tour EDF

Notre balade se termine quelques mètres plus bas, devant la gare RER Cergy-Préfecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s